Accueil du site > C.A.ph.A.R.N.A.U.M en Afrique > D’ot photos de Christophe Reynaud Delage

D’ot photos de Christophe Reynaud Delage

dimanche 27 mars 2005, par Dabeliou

A voir aussi par ici : http://www.raynauddelage.com

2 Messages de forum

  • > D’ot photos de Christophe Reynaud Delage Le 4 avril 2005 à 22:04 , par UN SALUT DU PAYS DES HOMMES INTEGRES

    Salut....
    je constate avec grand bonheur que vous etes bien arrivé en France( pouvait-il etre autrement vu que nous n’avions pas entendu de crash d’avion venant du Burkina )et que tout se poursuit (je ne sais pas si c’est comme vous l’aviez prevu mais...)en tout cas bravo pour la rapidité avec laquelle les photos sont deja visible...Pour notre part nous nous retrouvons et nous parlions avec nostalgie de ces moments combien enrichissant, de bonheur, d’amour, de joie, de soif d’apprendre, amis aussi de douleur, de coup de coeur, de coup de geule....mais tout ça sans regret aucun quand on voit le produit fini que nous avons et surtout toute la possibilité que nous avions avec ceproduit, je ne vous dirai pas merci mais bravo, maintenant," LA BALLE EST DANS NOTRE CAMP", je vous assure que vous ne vous etes pas trompés....
    Le directeur et moi en avions parlé un peu on attend Ali pour des eventuels representations en juin devant le CCF et dans la ville de ouaga...les ouagalais sont impatients de voir le travail....je vous fais a tous autant d’ embrassades qu’il y a d’atomes dans l’air...fmb.
    A BIENTOT

    • > D’ot photos de Christophe Reynaud Delage Le 5 avril 2005 à 23:05 , par OPUS

      salut a toi, francois bamba, directeur de "la famille cagibi" !

      nous sommes effectivement tous bien arrivés à la maison, avec notre bagage de nostalgie bien naturelle après deux mois passés au pays des hommes intègres...

      La vie d’ici va petit à petit nous caresser dans le sens du poil (de la poule) et nous allons nous refondre dans notre décor naturel. Mais nous n’oublions pas qu’un peu de nous est resté auprès de vous, et quand le ciel viendra à s’assombrir par ici, nous savons qu’il nous suffira de tourner le bout de nos nez en direction du Burkina et nous imaginerons alors les bonnes têtes de la famille cagibi et leur grosse envie de raconter l’histoire du musée de la poule poilue !

      nous espèrons que vous pourrez très vite replanter le décor à Ouaga et que les curieux se presseront pour admirer l’animal phénoménal capturé par Mr Cagibi.

      tenez nous au courant de la suite. On vous embrasse.