Allegro Barbaro
Création 1997

"Les artistes jouent dans la rue parce qu'il fait froid à l'intérieur".
Bruno Schnebelin, Ilotopie.

Création de Pierre Sauvageot
codirigée par Denis Cabacho,
Christophe Costabel, Raphaël Imbert
et Jany Jérémie
avec la participation de Michel Risse,
et avec 80 musiciens amateurs marseillais

Pétroleuse ( Gérard Ceccaldi)L'Orchestre "Symphonique" de Ville...

réunit une centaine de musiciens amateurs marseillais armés de tous les instruments et objets qui tissent le décor sonore de la ville : accordéons et klaxons, saxophones, bonbonnes et, trombones et mégaphones, guitares et pétards, trompettes, mobylettes et amplis à roulettes... et d'où émerge une musique de ville dans la ville, émouvante, ludique, surprenante, en reflet de l'extraordinaire fatras urbain.

Dirigé par cinq chefs d'orchestre qui réinventent la partition par leur langage de signes, il parcourt la cité et fait résonner les places, les friches ou les marchés. Son répertoire ludique et novateur s'adresse à des publics ne fréquentant pas les salles de concert.

 

Pour un compositeur, le plus facile, c'est d'écrire des notes. La création, dans l'Allegro Barbaro, repose plus sur un travail important sur le contexte : quel travail sur l'espace sonore le lieu de concert propose-t-il, quel orchestre va nous rejoindre pour une pièce commune pour "goûter" notre langage musical de Ville, quels sons urbains peuvent être intégrer à la partition (sirènes des bateaux ou des pompiers, ruissellement du conteneur à bouteilles qui se vide dans la benne, sol# continu des balayeuses automobiles municipales, carillon du clocher voisin...) ?

Concevoir des créations sonores ou musicales en contexte urbain modifie entièrement le sens premier de toute production artistique : le rapport avec son ou ses publics.

Transformer des badauds en auditeurs exigeants, faire entendre la richesse des sons qui nous entourent et même nous agressent, rencontrer un public qui n'a jamais entendu (et même entendu parler de) Pierre Boulez ou Michel Portal, sont des défis qui nous paraissent autrement plus généreux, constructifs et responsables que de se glisser dans le petit monde de la création contemporaine.

Les musiciens ( Gérard Ceccaldi)

Coproduction Décor Sonore, Allegro Barbaro et Lieux Publics. Avec le soutien du Ministère de la Culture (DRAC PACA), de la Mission-Ville, du Département des Bouches-du Rhône, de la Région PACA, de la Ville de Marseille, de la SACEM, de l'ADAMI, du GRIM et de l'AMI.

Extraits (en RealAudio)
  Ecoute en Real Audio après téléchargement Pétroleuse Ecoute en Real Audio live
Ecoute en Real Audio après téléchargement Trafic Ecoute en Real Audio live
Coproduction Décor Sonore / Lieux Publics

Revue de presse :
"Siné SÈME SA ZONE" Charlie Hebdo (08/07/98)
"Allegro Barbaro. Concerto Marseillais Pour Orchestre Et Navire" Le Monde (14/09/1998)
"Allegro Barbaro, Musique En Villes" Libération (18/03/98)