Clic la Rue

Vous consultez les archives 1997- 2012 du Fourneau.
Pour consulter le site actuel, c'est par ici :

www.lefourneau.com

Morlaix : été 2011, FAR et contrefaçon* !

21 juillet 2011 - Actus

A la lecture du site internet de la ville de Morlaix et de la brochure Le Bel Eté, nous constatons que le service communication de la Ville utilise le terme « FAR 2011 » pour promouvoir l’une de ses soirées.

Les Mercredis des ARTS DANS LA RUE ont été initiés en 1987 par la Ville et le théâtre de Morlaix. Le FAR de Morlaix, quant à lui, est une production de l’association Le Fourneau depuis 1998.
En 2009, le FAR, appellation déposée de manière officielle auprès de l’INPI (Institut National de la Propriété Industrielle), a pris le nom, avec l’engagement de la Communauté d’Agglomération et des partenaires du Centre National des Arts de la Rue, de "FAR du Pays de Morlaix, Festival international de création de théâtre de rue en Bretagne".

Ayant été contraints de mettre fin à l’organisation de cette manifestation culturelle, nous ne pouvons accepter que la Ville utilise le nom du FAR. Ceci entretient la confusion et constitue un leurre pour la population et les festivaliers conquis au fil des ans par le rayonnement de l’un des événements majeurs de l’été culturel en Bretagne (60 rendez-vous publics sur 3 jours consécutifs en 2010, 20 spectacles dont 9 créations récentes et 5 pays représentés). Nous sommes sollicités quotidiennement et subissons la communication ambiguë de la Ville, le public associant inévitablement Le Fourneau à l’animation estivale de Morlaix, ce qui n’est pas acceptable.

Dans un courrier daté du 20 juillet 2011, Co-directeurs et Président du Centre National des Arts de la Rue viennent de mettre en demeure la Ville de Morlaix de supprimer sans délai la dénomination FAR de son site Internet et de l’ensemble de ses publications.

Retrouvez dans le PDF ci-dessous l’histoire et la maturation du concept du FAR du Pays de Morlaix.

PDF - 973.5 ko
Historique et maturation du concept du FAR du Pays de Morlaix

* La "contrefaçon" est une violation d’un droit de propriété intellectuelle par le fait de reproduire ou d’imiter quelque chose sans en avoir le droit ou en affirmant ou laissant présumer que la copie est authentique. (source Wikipédia)

1 commentaire

  • 23 juillet 2011 10:04, par auteur Fabienne Quéméneur

    Et bien oui la culture ce n’est pas que de la communication, c’est aussi une histoire, des histoires pour lesquelles des gens se déplacent, parfois de loin...Elle était donc ici mensongère, il était nécessaire de le rappeler...