Clic la Rue

Vous consultez les archives 1997- 2012 du Fourneau.
Pour consulter le site actuel, c'est par ici :

www.lefourneau.com

Arrivée de La Marche des 1000 Danseurs ce dimanche 20 juin à 16h16

18 juin 2010 - Actus

Voyageant depuis le 20 décembre 2009 à travers la Ville de Brest, du Port de commerce au Centre Socio-Culturel l’Escale en passant par la Place de la Liberté, l’aventure artistique, fraternelle et follement généreuse de La Marche des 1000 Danseurs de la compagnie Tango Sumo va connaître, le temps d’une danse à partager, un temps fort ce dimanche 20 juin 2010 à 16h16, sur la place de la Mairie du Quartier de l’Europe.
Si vous n’avez pas encore pu apprendre la chorégraphie des 1000 Danseurs, rendez-vous pour vous initier ce même dimanche 20 juin à partir de 14h14 sur la place de la Mairie du Quartier de l’Europe avec les danseurs de Tango Sumo.

-  Rendez-vous :
Dimanche 20 juin place de la Mairie du Quartier de l’Europe :
A partir de 14h14 pour une dernière initiation
Et à 16h16 pour le Boléro des 1000 Danseurs

Plus d’infos

Document attaché : Programme 20 juin (PDF – 440.2 ko)

5 commentaires

  • 21 juin 2010 07:38, par auteur 2 des 1000 danseurs

    Un pas de danse ... et le monde avance : liberté, égalité et fraternité !

  • 21 juin 2010 19:52, par auteur sorya

    Une aventure pleine d’émotion, de partage, d’entraide et de belles rencontres !
    merci à l’équipe du fourneau, au conseil consultatif du quartier de l’europe, et à la compagnie Tango Sumo pour ce beau projet !

  • 25 juin 2010 21:12, par auteur un des 1000 danseurs

    un moment intense de rencontres de partage de rires .Une envie folle de danser la vie pour plus de fraternité .Dans l’espoir de partager à nouveau de telles experiences. merci à tous organisateurs et participants.

  • 8 juillet 2010 20:20, par auteur NICOLLE Jean-Claude

    Ce n’était pas évident d’aller si simplement au contact de tant d’autres inconnus. Partage magique. Touchés presque caresses et regards branchés pour quelques temps... Nous en avons besoin. MERCI !

  • 4 août 2010 12:17, par auteur Gui

    Repenser la légitimité de votre action !!!!!!!!!!!!

    encore faut-il accompagner les populations locales et faire un vrai travail partenarial avec les acteurs des territoires pour ne pas tomber dans les travers de la Culture.....
    Parfois les projets artistiques pondus par des techniciens visent à conforter les habitants dans leur "ghetto culturel". Face aux créateurs d’art, porteur des valeurs de référence, il y a des individus qui n’ont d’autres caractéristiques que leur position géographique. Il ne faut pas emmener la Culture sur des territoires , mais travailler l’identité des territoires. Pour résumer : "la main qui donner est toujours au dessus de la main qui reçoit !" mener des projets dans les quartiers (tels qui le sont menés actuellement : marche des 1000 danseurs) pour lutter contre les inégalités ne font que renforcer les inégalités culturelles !

    Pour donner un sens universel aux actions dont je parle, il faut simplement échapper au paradigme de la politique culturelle, vu par la tradition des professionnels (publics) de l’art. Il faut partir d’un référentiel de l’intervention culturelle que celui du couple infernal "création/population". La construction dynamique des identités culturelles doit être comprise comme une réponse de la politique publique aux processus de "réification" qui, dans la société, tendent à réduire l’autonomie de la personne. Celà vous rappellera sans doute quelques souvenirs aux militants de l’éducation populaire !