Accueil du site > Les moulins de la perruque

Les moulins de la perruque

Dernier ajout : 18 mars 2009.

C’est grâce à un supplément bricolage de la revue féminine « le petit écho de la mode » du mois de mai 1938 que de nombreux ouvriers de France se lancèrent dans la réalisation de moulins à récupération d’énergie.

Ce cahier central illustré invitait les maris bricoleurs à construire des systèmes à eau ou à vent à moindre coût en utilisant le principe de la perruque, autrement dit, la récupération de matériaux inutiles ou laissés pour compte.

En Bretagne, ces moulins aussitôt surnommés « moulins de la perruque », auront permis à de nombreuses personnes d’améliorer leur ordinaire en récupérant l’énergie offerte par la nature et en l’utilisant à des fins plus ou moins utiles. Malheureusement, les monopoles d’état, considérant cet approvisionnement gratuit comme une concurrence déloyale, ont fait interdire leur utilisation par un décret dont l’application est entrée en vigueur à la fin des années soixante.

Après plusieurs années de restauration par le Conservatoire des Curiosités et le réseau au fil de l’eau, les « moulins de la perruque » vont enfin être réhabilités. A une époque où les énergies renouvelables et l’écologie sont en passe de devenir phénomène de mode, il était urgent de rendre hommage à ces pionniers de la résistance poétique … !!!

Création le 11 avril 2009, au Moulin du Palacret à Saint-Laurent-de-Bégard

Articles de cette rubrique

0 | 5