Carnets de route mis à disposition des artistes et compagnies d’Arts de la Rue.

Derniers articles

  • Les dernières sensations étreignent...

    10 juin 2010, par Yffic Dornic

    Des films projetés sous le chapiteau "La Lolotte" nous ont bouleversé. Des bandes dessinées nous ont interpellé. "Une librairie Ici et ailleurs" nous a conduit vers des ouvrages et leurs auteurs. Des lieux de rencontres nous ont invités à l’offre et à l’écoute. Le portde a connu une effervescence rare en cette dernière journée. Avec nostalgie emmagasinons, en nous, un plein de souvenirs. Émois. Farenji sous le chapiteau Le Christal Super 8 > Éthiopie – France – Soudan. Jean Marc Lamoure image et (...)

  • Ces carnets qui réunissent le monde.

    9 juin 2010, par Yffic Dornic

    Pour garantir le libre échange du savoir et du vécu d’aventures humaines il faut que des festivals, comme celui-ci, se développent. Nous y gagnerons, tous, en sachant que les générations futures puiserons dans ces mémoires afin de construire les leurs. Cette page est faite de flashs, de nouveaux interviews, d’un portfolio dense afin d’y insérer un maximum de ressentis sur le site portuaire. De Berlin à Brest. Plusieurs prestations de nos amis berlinois ont étonné par leur générosité pleine de (...)

  • De la fébrilité inaugurale à la moisson des dires.

    8 juin 2010, par Yffic Dornic

    Le site est en ébullition au soir du 3 juin 2010. Cette fin de journée amène les discours de bienvenue et les premiers rendez-vous du festival. La nuit passée nous allons vers nos repérés parmi les exposants... Le choix est douloureux, en ce 4 juin, mais vu le nombre de carnets il a fallu des coups de cœur parmi eux. Sachez, néanmoins, que vous êtes toutes et tous fascinants sur le podium de la beauté culturelle. Les lieux embellis. Dans l’après-midi les artistes s’affairent dans les espaces (...)

  • Bénévoles et contents de l’être.

    5 juin 2010, par Yffic Dornic

    Des intermittents nous passons au bénévolat... çà existe encore et nous allons le voir à travers ce billet. Ensuite Agnès Bellec et les partenaires lèverons le voile sur cette manifestation culturelle au soir inaugural du 3 juin 2010 (voir page 4). « Le bénévole fournit à titre gratuit une prestation de travail par sa participation au fonctionnement et à l’animation de l’association de son plein gré et d’une manière désintéressée. » Dire qu’ils sont des éléments essentiels à la réussite des évènements (...)

  • Ces techniciens de l’ombre sont des artistes.

    4 juin 2010, par Yffic Dornic

    Ils n’ont pas ménagé leur peine afin d’aménager les espaces du festival. Jusque tard dans la nuit les femmes et les hommes construisirent et montèrent les stalles. Les réseaux électriques, informatiques furent installés. Les chapiteaux s’érigèrent cernés par des bacs à fleurs. Les bénévoles arrivèrent pour orner, décorer. Parlons d’eux avant de s’offrir la soirée inaugurale. Régie général. Maël Velly mène une équipe solide et soudée. Venons-en aux photos muettes mais tout aussi parlantes. Cette 2ème page (...)

0 | 5 | 10 | 15 | 20 | 25 | 30 | 35 | 40 | ...